Découvrir l'Espagne


Voyage en Espagne

Destinations

Îles Baléares

Îles Canaries

Barcelone

Cordoue

Grenade

Marbella

San Sebastian

Séville

Tolède


Partenaires

Americas

AirTropic

Voyages et séjours

Partir en Espagne


  Espagne

Histoire de Madrid


Découvrez la riche histoire de Madrid, ce petit village musulman devenu capitale de l'Espagne par la volonté d'un roi. Retrouvez de nombreuses informations sur l'évolution de Madrid et de la construction de ses principaux monuments au cours des siècles.


Billet d'avion



Envie de découvrir Madrid et ses trésors architecturaux ? Réservez votre vol pour Madrid au meilleur tarif et partez à la découverte de la Plaza Mayor, la Puerta del Sol, le Palais Royal, le parc du Buen Retiro et autres merveilles ordonnées par les rois d'Espagne.


Histoire de Madrid


Les origines de Madrid remontent à la période musulmane de l'histoire de l'Espagne. Sa fondation fut ordonnée à la fin du IXème siècle par l'émir de Cordoue Muhammad Ier (ou Mohammed) qui souhaitait établir une forteresse sur les rives du Manzanares. Cette citadelle fut baptisée du nom de Magerit ou Mayrit, ce qui signifiait "Mère des Eaux".
En 932, la Citadelle est attaquée par le roi Catholique Ramire II.

Au cours du Xème siècle, Le lieu fortifié se développe et devient un centre de commerce et de savoir avec ses 7 écoles d'astronomie dont l'une d'elles est dirigée par le prestigieux Abul-Qasim Maslama, un astronome et mathématicien arabe réputé surnommé Al Mayarit (Le Madrilène). Un autre scientifique de renom, Abu Yusuf, réside également dans le petit bourg.

En 1047, le roi de Castille Ferdinand Ier entre dans Madrid, mais jugeant le lieu peu intéressant il l'échange contre un tribut au roi de Tolède.

Madrid appartiendra définitivement à la Castille quand Alphonse VI prendra la ville de Tolède en 1085. Mais en 1109, Madrid est détruite par le roi Almoravide Tesufin. Les Musulmans ne seront expulsés définitivement de la région qu'en 1132, après la victoire de Alphonse VII à Villarubia de los Ojos.

La ville de Madrid va peu à peu étendre sa domination sur les communes environantes comme celle se Ségovie.

En 1217, Saint François d'Assise fonde le monastère de San Francisco à Madrid. Un an plus tard, en 1218, le monastère de Santo Domingo el Real est bâti à son tour. Rodrigo Rodriguez devient le premier maire de Madrid en 1219.

La ville va continuer son développement avec de nouveaux édifices religieux et recevoir des sessions des Cortes s'y dérouleront dès le début du XIVème siècle.

Au cours du XVème siècle Madrid va poursuivre sa croissance sous les règnes de Jean II et d'Isabelle la Catholique. En 1479, Pedro Zapata fonde le monastère de Rejas et un abattoir municipal est construit en 1489. Les rues de Madrid commencent à être pavées eb 1492 et la ville est organisée selon les critères d'urbanisation dictés par les Rois Catholiques.

En 1525, le roi François Ier de France est fait prisonnier lors de la bataille de Pavie par l'armée de Charles Quint. Il est emprisonné à Madrid durant un an dans la Tour de los Lujanes. Un traité de paix est firmé entre les deux puissances, et François Ier peut rentrer en France, laissant à Madrid ses deux filles en garantie, jusqu'à l'accomplissement des clauses dudit traité.

En 1547, le prince Philippe fonde le Couvent de San Felipe el Real sur l'emplacement de la Puerta del Sol. Le Couvent Augustin de San Felipe Neri et celui de la Trinidad Descalza seront fondés au même moment. Dix ans plus tard la Princesse Jeanne, la soeur du futur roi d'Espagne Philippe II, ordonne la fondation du Couvent de religieuses franciscaines, las Descalzas Reales.

Madrid, capitale de l'Espagne

En 1561 un événement important se produit à Madrid. Philippe II décide de s'y installer avec toute sa cour, abandonant Tolède et faisant de Madrid la nouvelle capitale de l'Espagne.

Un an plus tard, la capitale espagnole voit naître le grand poète castillan Felix Lope de Vega.

Au Mois de février 1563 débute la construction d'un édifice important de Madrid. C'est la fondation de l'Escorial.

En 1599 un autre personnage illustre va naître à Madrid. C'est Diego Velasquez qui deviendra par la suite peintre de la famille royale. Cette même année, la Puerta de Alcala voit le jour.

Le 11 janvier 1601 Philippe III, conseillé par le Duc de Lerma, décide de transporter la cour à Valladolid. Mais face au mécontentement populaire, Madrid est de nouveau désignée comme capitale de l'Espagne le 4 Mars 1606.

En 1605 une oeuvre importante de la littérature espagnole est éditée par l'imprimerie Juan de la Cuesta. Il s'agit du premier tome du célèbre Don Quichotte écrit par Miguel de Cervantes Saavedra.

La Plaza Mayor, autre lieu remarquable de Madrid, voit le jour en 1616 et trois ans plus tard s'y déroule la première Corrida de taureaux.

En 1632, Comte-Duc de Olivares présente au roi Philippe IV les clés du Buen Retiro.

En 1701, Madrid voit arriver Philippe V, le premier roi de la dynastie des Bourbons, la famille régnante française qui imposa un de ses enfants sur le trône d'Espagne. Un an plus tard commençait la Guerre de Succession d'Espagne, guerre qui se termina par le traité d'Utrecht en 1713 et qui confirmera Philippe V sur le trône.

Le jour du réveillon de Noël en 1734, un incendie détruit l'Alcazar de Madrid, symbole de la dynastie des Habsbourg en Espagne. Le 7 avril 1738, la première pierre du nouveau Palais Royal est posée.

En 1766 débute la construction de la Casa de Correos (Maison de la Poste) qui est l'actuelle siège de la Mairie de Madrid. Le Parc du Buen Retiro est ouvert au public l'année suivante.

En 1785 va débuter la construction du Musée du Prado, un des lieux les plus réputés et les plus culturels de la capitale espagnole.

En 1790 débute les travaux de remodélation de la Plaza Mayor, mais au mois d'août 1791 la place est incendiée.

Le 2 Mai 1808 le peuple de Madrid se soulève contre les troupes françaises de Napoléon. Cette scène sera immortalisée par Francisco de Goya, tout comme le 3 Mai 1808, jour de répression des Français. c'est le début du règne de Joseph Bonaparte en tant que nouveau roi d'Espagne. Mais en 1812 il doit fuir Madrid après la bataille de Majadahonda et les troupes françaises sont explusées d'Espagne un an plus tard.
Le 13 Mai 1814 Ferdinand VII fait une entrée triomphale dans les rues de Madrid.

Le 7 juillet 1822 un soulèvement de la Garde Royale est étouffé après des affrontements au Prado et sur la Plaza Mayor. L'année suivante, le 9 novembre 1823, le général Riego est fusillé.

le 19 Novembre 1850 la reine Isabelle II inaugure le Théâtre Royal. Le 9 février 1851 la ligne de chemin de fer entre Madrid et Aranjuez est inaugurée par la souveraine espagnole, tandis que les travaux du Canal Isabel II commencent le 11 août de la même année.

La Madrid Moderne

De nombreux édifices vont être construits ou voir leurs travaux débuter durant les années suivantes. ce sera le cas de la Bibliothèque Nationale en 1866, la Caisse d'Epargne et le Mont de Piété en 1870, et l'apparition en 1871 des premiers tramways tirés par des chevaux.

La Cathédrale de la Almudena est commencée en le 4 avril 1883 et le 10 janvier 1886 l'architecte Carlos Velasco présente son projet de Gran Via.

En 1898 on procède à l'électrification de la première ligne de tramway à Madrid entre les quartiers de Salamanca et Argüelles, en passant par la Puerta del Sol. Le 3 octobre les premères lignes de tramways électrifiées sont inaugurées entre Sol et Serrano te entre Recoletos et Hipodromo.

Le premier numéro du journal ABC, fondé par Torcuato Luca de Tena, est publié à Madrid le 1er juin 1905.

Plusieurs attentats viennent assombrir le ciel de Madrid durant les années qui suivent : Le 31 Mai 1906, le couple royal AlPhonse XIII et Victoria Eugenia sortent indemnes d'un attentat dans la Calle Mayor. Le 12 novembre 1912, c'est le Président du Conseil José Canalejas qui est assassiné à la Puerta del Sol par un anarchiste du nom de Manuel Pardiñas. Le 8 Mars 1921 le Président du Conseil Eduardo Dato est à son tour assassiné sur la Place de l'Indépendance.

Le 2 Mars 1923, Madrid reçoit la visite de Einstein qui participe à plusieurs conférences scientifiques à l'Université et à la Real Academia. Il est reçu par la famille royale.

Les travaux de construction de l'aéroport de Madrid Barajas vont débuter en 1929.

Le 14 Avril 1931, deux jours après le triomphe des Républicains aux élections, le roi quitte la capitale. La Deuxième République est proclamée et le lendemain est formé le premier Conseil Municipal Républicain présidé par Pedro Rico. Mais dès le 10 Mai les premiers troubles surgissent à Madrid. Plusieurs églises sont incendiées.

Les nouvelles arènes de Madrid, la Plaza de Toros de Las Ventas, sont inaugurées le 1er Octobre 1934.

Le 15 Février 1936 Madrid fête la victoire du Front Populaire emmené par Manuel Azaña aux dernières élections générales. Mais des évenements ne vont pas tarder à plonger la capitale espagnole dans le chaos. Le Lieutenant Asalto José Castillo est assassiné le 12 Juillet, suivi quelques heures après par l'assassinat du député José Calvo Sotelo. Le 17 juillet des manifestants exigent la distribution d'armes devant les rumeurs de renvversement de la République.

le 22 août un Incendie se produit dans la Prison Modelo, suivi par l'assassinat de plusieurs dirigents politiques du Centre et de la Droite.

Le 27 Août Madrid est bombardé par les troupes rebelles. La première Junte de défense de la ville est créée le 8 octobre, puis le Gouvernement décide de quitter Madrid le 6 novembre 1936 pour établir la capitale de la République à Valence. Le lendemain, le 7 novembre, commence la "Bataille de Madrid".

Madrid va se défendre contre les attaques rebelles quand le 5 mars 1939 un coup d'état du colonel Casado renverse le Gouvernement présidé par Juan Negrin. Le 28 Mars, les troupe du Général Franco font leur entrée à Madrid.

De 1948 à 1954, Madrid va intégrer dans son Aire Métropolitaine les communes limitrophes de la capitale. Le 23 Juin 1972, le zoo de Madrid est inauguré à la Casa de Campo.

Le 20 décembre 1973, l'organisation séparatiste basque ETA assassine le Président du Gouvernement Luis Carrero Blanco dans la rue Claudio Coello.

Deux ans plus tard, le dictateur Francisco Franco meurt le 20 novembre 1975 à la suite d'une grave maladie. Juan Carlos est proclamé Roi d'Espagne et le 27 décembre 1978 il signe la nouvelle Constitution faisant de l'Espagne une Monarchie Constitutionnelle. La Constitution sera en application deux jours plus tard.

En 1981, le Colonel Antonio Tejero prend d'assaut le Congrès des Députés, mais Juan Carlos se montre ferme et s'oppose vivement au Coup d'Etat, recevant le soutien de toute la population espagnole.

Clicky Web Analytics

Clicky